Le coma, cet inconnu (2/2)

Avec le professeur Jean-Roger Le Gall, chef du service réanimation de l’hôpital Saint-Louis
Avec Annet Sauty de Chalon
journaliste

Que sait-on précisément du coma ? A quel état correspondent ses
différents stades, du coma « léger », au coma « dépassé » ? Le professeur Jean-Roger Le Gall, chef du service réanimation de l’hôpital Saint-Louis pendant 20 ans, nous emmène aux « frontières du réel », à la lumière d’une expertise médicale qui se veut accessible à tous.

Émission proposée par : Annet Sauty de Chalon
Référence : rc504
Télécharger l’émission (41.76 Mo)
00:00 00:00

Cette émission a été enregistrée en automne 2008.

Si le coma se définit par la perte de la relation dans la persistance
d’un état végétatif, sa réalité recouvre de multiples formes. Il
convient en premier lieu de les diagnostiquer, d’en trouver la cause
(traumatique, toxique, vasculaire, etc.) et de recourir aux moyens
adaptés.

Fort de sa longue expérience, le professeur Jean-Roger Le Gall s'appuie
sur de nombreux cas qu'il a lui-même observés. Il énonce même des
conseils pratiques, en particulier si l'on doit prodiguer les premiers
soins à une personne victime de coma éthylique. Plus globalement, cet
entretien met en évidence un faisceau de situations médicalement et
humainement délicates. Prenant le cas de l’ancien Premier ministre
israélien Ariel Sharon, le professeur Le Gall mène une réflexion sur les
comas iatrogènes, c’est-à-dire «créés» par les techniques médicales
dont le recours conduit à des situations insolubles - où il devient
difficile de mourir naturellement.

Un autre aspect est ici abordé, bien qu’il n’ait pas trait directement à la question, c’est celui de l’euthanasie. A travers l’affaire Humbert, le professeur Le Gall évoque les cas de syndrome d'enfermement («locked-in syndrome») qui, s’ils sont fort peu nombreux, ne cessent d’interroger la médecine. Dans une société rétive à la souffrance, l’être humain peine à se percevoir dans cette forme d’impasse existentielle que représente le coma, où l’espoir d’en sortir rivalise avec l’angoisse d’y rester.

_________________________________

Ecoutez le premier volet de ce "Regards croisés" sur le coma, avec l'anthropologue Danielle Vermeulen qui se penche sur l'attitude des familles et relate les témoignages qu'elle a reçus : Le coma, cet inconnu (1/2)

Cela peut vous intéresser