Thaïs, la courtisane égyptienne devenue sainte

Un opéra de Jules Massenet, de l’Académie des beaux-arts
Anatole FRANCE
Avec Anatole FRANCE de l’Académie française,

Parmi les opéras les plus fameux du répertoire français, Thaïs, de Jules Massenet, membre de l’Académie des beaux-arts, d’après le roman éponyme d’Anatole France, de l’Académie française.

00:00 00:00

_

Après un rappel biographique du parcours du compositeur, cette émission, proposée par le musicologue Christophe Mirambeau, s'attache à faire découvrir l'un des joyaux du répertoire, dont l'histoire se situe dans l'antique Alexandrie.

Pour illustrer le destin des deux protagonistes, Athanaël le moine cénobite et la courtisane Thaïs, l'enregistrement de la R.T.F de 1959, avec Robert Massart (Athanaël), Andrée Esposito (Thaïs), Jean Mollien (Nicias), et Solange Michel (Albine), Christiane Harbell (Crobyle), Andrée Gabriel (Myrtale), Lucien Lovano (Palémon) et Hubert Cabane (le Serviteur). Le Choeur et l'Orchestre Radio-Lyrique (André Auvigny, violon solo), sont placés sous la direction du maître Albert Wolff (enregistrement en direct du 27 août 1959).

Jules Massenet


A écouter aussi sur Canal Académie, notre émission Anatole France, de l’Académie française, le maître à penser trop oublié

Cela peut vous intéresser