La République contre les Congrégations - Histoire d’une passion française (1880-1914)

Un ouvrage de Christian Sorrel
Avec Christophe Dickès
journaliste

La loi de 1905, qui consacre la séparation des liens entre l’Eglise et l’Etat, est l’aboutissement d’un long processus intellectuel. Christophe Dickès et Christian Sorrel égrènent les chapitres de cette Histoire à travers le cas des Congrégations au XIXème siècle.

Émission proposée par : Christophe Dickès
Référence : hist041
Télécharger l’émission (48.76 Mo)
00:00 00:00

Le combat de l'État républicain contre la puissance des congrégations religieuses, perçues comme une menace pour la société moderne, commence dès 1879 et entre dans une phase décisive avec le vote de la loi sur les associations du 1er juillet 1901 qui les soumet à un régime d'exception et devient un instrument d'exécution entre les mains de Combes en juin 1902 : des milliers d'hommes et de femmes sont expulsés sans ménagement et contraints à la clandestinité ou à l'exil pour rester fidèles à leur vocation.

La République contre les Congrégations - Histoire d’une passion française (1880-1914)
Un ouvrage de Christian Sorrel

L'ouvrage de Christian Sorrel[[Christian Sorrel, professeur d'histoire contemporaine à l'université de Savoie, est spécialiste de l'histoire du catholicisme français.]], La République contre les Congrégations - Histoire d'une passion française (1880-1914), retrace l'histoire de cette guerre franco-française en décrivant le contexte politique, juridique et social et en attachant une grande importance à l'analyse des destins individuels et collectifs, souvent douloureux.

Bibliographie
- La République contre les Congrégations - Histoire d'une passion française (1880-1914), Ed. Cerf, 2003

Cela peut vous intéresser