2500 ans de révolution du livre

Avec Yann Sordet, directeur de la Bibliothèque Mazarine

Les inventions antiques : du volumen au codex

En Occident, les premiers livres apparaissent dans le monde grec, au Ve siècle av. J.-C. Ils se présentent sous forme de rouleaux. C’est ainsi que se transmettent les œuvres des plus grands savants ou écrivains. Les Romains favorisent le développement d’un autre support, le cahier, qui remporte un succès grandissant à partir du IIIe siècle pour des raisons pratiques et économiques. Yann Sordet raconte cette première révolution du livre. Directeur de la bibliothèque Mazarine, il vient de publier Histoire du livre et de l’édition aux éditions Albin Michel.

00:00 00:00

L’imprimerie lance la production en série

A Mayence, entre 1448 et 1454, Gutenberg met au point le procédé d’impression typographique, avec le soutien de deux associés. Cette innovation bouleverse les modes de production et de circulation du livre. Elle impose un objet nouveau, l’imprimé, qui cherche ses codes à tâtons pendant quelques décennies. Yann Sordet raconte cette deuxième révolution du livre. Directeur de la bibliothèque Mazarine, il vient de publier Histoire du livre et de l’édition aux éditions Albin Michel.

00:00 00:00

Le livre entre dans l’ère industrielle

La révolution industrielle ne touche pas seulement le secteur du textile ou de la métallurgie. Elle transforme aussi les métiers du livre en segmentant la chaîne de production. C’est aussi au XIXe siècle que naissent les grandes maisons d’édition qui repensent les circuits de promotion et de distribution. Yann Sordet raconte cette troisième révolution du livre pour conclure sur les nouveaux enjeux du numérique. Directeur de la bibliothèque Mazarine, il vient de publier Histoire du livre et de l’édition aux éditions Albin Michel.

00:00 00:00

Pour en savoir plus  : Yann Sordet, Histoire du livre et de l’édition, production et circulation, formes et mutations, postface de Robert Darnton, Albin Michel, 2021

Cela peut vous intéresser