Jean Bæchler interrogé par un de ses étudiants en sociologie

La théorie du psychisme humain de Jean Baechler, face à la réalité de l’entreprise
Avec Priscille Lafitte
journaliste

Membre de l’Académie des sciences morales et politiques, Jean Bæchler se prête à un exercice délicat : confronter ses idées avec une de ses "thésardes", Nadia Roy, qui travaille sur les théories du psychisme humain de Baechler, et les soumets à la réalité de l’entreprise.

Émission proposée par : Priscille Lafitte
Référence : tps021
Télécharger l’émission (53.39 Mo)
00:00 00:00

Nadia Roy mène une thèse, sous la direction de Jean Baechler, sur les modes d'appréhension en entreprise des différents type de personnalité, notamment lors du recrutement et de l'évaluation. Elle se base pour cela sur les théories du psychisme humain développé par Jean Baechler. Cette émission permet une rencontre entre le maître et l'étudiante, le passage de la théorie de Jean Baechler à la réalité de l'entreprise appréhendée par Nadia Roy.

A propos de Jean Bæchler

Jean Bæchler a été élu, le 6 décembre 1999, à l'Académie des sciences morales et politiques dans la section Morale et Sociologie, au fauteuil laissé vacant par le transfert d'Alain Besançon.

Sa carrière

Agrégé d'histoire-géographie et docteur ès lettres, Jean Bæchler a consacré sa vie à l'enseignement et à la recherche : professeur d'histoire-géographie au lycée du Mans (1962-1966), puis chargé de cours de sociologie à la Sorbonne (1966-1969), chargé de conférences de sociologie à l'EHESS (1968-1986), chargé de séminaire du DEA de sociologie de Paris IV, Paris V et Paris X (depuis 1975), enfin professeur de sociologie historique à Paris IV-Sorbonne (depuis 1988).
Parallèlement il a été attaché (1966), puis chargé (1969), puis directeur de recherche (1977-1988) au CNRS, section de sociologie.
Il a également été embre du Centre européen de sociologie historique dirigé par Raymond Aron (1969-1984) et appartient, depuis 1984, au Groupe d'études des méthodes de l'analyse sociologique (GEMAS) fondé par Raymond Boudon.

Ses œuvres

- 1968 - Politique de Trotski
- 1970 - Les Phénomènes révolutionnaires
- 1971 - Les Origines du capitalisme
- 1975 - Les Suicides
- 1976 - Qu'est-ce que l'idéologie ?
- 1978 - Le Pouvoir pur
- 1985 - Démocraties
- 1988 - La Solution indienne. Essai sur les origines du régime des castes
- 1988 - Europe and the rise of Capitalism (en collaboration)
- 1993 - La Grande Parenthèse (1914-1991). Essai sur un accident de l'histoire
- 1994 - Précis de la démocratie
- 1995 - Le Capitalisme
- 1996 - Contrepoints et commentaires
- 2000 - Nature et histoire
- 2002 - Esquisse d'une histoire universelle

Cela peut vous intéresser