« Le pouvoir et la théorie des jeux »

Communication de M. Étienne Ghys, secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences
Étienne GHYS
Avec Étienne GHYS
Membre de l'Académie des sciences

Dans son allocution , l’orateur propose une histoire de la théorie des jeux explique comment elle peut apporter un éclairage sur les comportements d’agents qui interagissent en compétition. Postulant que les agents prennent des décisions rationnelles, elle modélise ces interactions stratégiques. Cette théorie naît en 1944 avec Theory of games and Economic Behavior de John von Neumann et Oskar Morgenstern, qui détaille la stratégie de résolution des jeux entre deux joueurs à somme nulle. Elle est approfondie par John Nash qui, en 1950, l’étend à des joueurs multiples et introduit la notion d’« équilibre de Nash ». Elle est notamment adoptée en analyse économique et utilisée en stratégie comme ce fut le cas lors de la crise de Cuba, les conseillers du Président Kennedy ayant évalué les conséquences des options envisageables de la part des deux parties.

00:00 00:00

Cela peut vous intéresser