« Les animaux dans l’art »

Discours prononcé par Arnaud d’Hauterives, secrétaire perpétuel de l’Académie des beaux-arts

Dans cette intervention prononcée en conclusion de la Séance solennelle de l’Académie des beaux-arts de l’année 2011, Arnaud d’Hauterives souligne qu’à compter de l’époque moderne, l’art s’éloigne progressivement de l’anthropocentrisme hérité de la Genèse sous l’influence des Romantiques qui soulignent une continuité plutôt qu’une rupture avec les animaux. Et de préciser que « cette conception est renforcée au XXème siècle par les découvertes des ethnologues qui décrivent des cultures dans lesquelles, comme le dit Philippe Descola, ‘une telle dissociation n’a guère de sens’. Les expressionnistes, les cubistes, les surréalistes s’inspirent d’expressions artistiques lointaines et le motif animal, désormais rendu à sa grandeur première, joue un rôle important dans le retour au « spirituel dans l’art » dont parle Kandinsky ».

00:00 00:00

Cela peut vous intéresser