Le premier Prix national Lévi-Strauss à Dan Sperber

Retransmission de la cérémonie
Avec Marianne Durand-Lacaze
journaliste

Le premier Prix national Claude Lévi-Strauss a été remis solennellement à Dan Sperber des mains de Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, à l’Académie des sciences morales et politiques dans la grande salle des séances de l’Institut de France, le 29 juin 2009. Canal Académie vous propose d’écouter la retransmission de la remise de ce prix, doté de 100 000 Euros, créé par la ministre Valérie Pécresse pour valoriser l’excellence de la recherche française en sciences humaines et sociales, à l’occasion du centenaire de l’anthropologue Claude Lévi-Strauss, de l’Académie française.

Émission proposée par : Marianne Durand-Lacaze
Référence : pdm527
Télécharger l’émission (37.84 Mo)
00:00 00:00

_

Dan Sperber, Lauréat du Prix Lévi-Strauss 2009, Grande salle des séances de l’Institut de France, 29 juin 2009
© Canal Académie

Particulièrement impliquée dans la création de ce prix en novembre 2008, la ministre en a donné la gestion administrative et scientifique à l'Académie des sciences morales et politiques. Ce prix annuel est ainsi placé sous l'autorité morale du Secrétaire perpétuel de l'Académie qui en compose le jury. Tous les trois ans, un nouveau jury sera constitué dont la liste sera soumise au ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche à qui il appartient de nommer les membres du jury.

Le prix a pour mission de désigner chaque année, l'excellence de l'œuvre d'un chercheur en sciences humaines et sociales, travaillant en France. Il couronne le parcours d'un chercheur reconnu internationalement, encore en activité, de nationalité française ou non.

Le prix Claude Lévi-Strauss est décerné pour la première fois. Le Lauréat Dan Sperber a été proclamé le 16 juin 2009 au terme d'une ultime réunion du jury après une délibération de 2 heures. Dan Sperber est récompensé pour ses travaux aux croisées de l'anthropologie, de la philosophie, de la linguistique et de la psychologie. Dan Sperber a été désigné, parmi une soixantaine de candidats, par un jury composé (pour 3 ans) de cinq chercheurs français et quatre étrangers.

La ministre Valérie Pécresse et Dan Sperber, Lauréat du Prix Lévi-Strauss 2009, Grande salle des séances de l’Institut de France, 29 juin 2009
© Canal Académie


Cette année, le jury international a été nommé par le Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche sur proposition de Michel Albert, Secrétaire perpétuel de l'Académie des Sciences morales et politiques, après que ce dernier a consulté le Président du Centre National de la Recherche Scientifique, le Président de la Conférence des présidents d'université, ainsi que le Directeur de l'Enseignement supérieur et le Directeur de la Recherche et de l'Innovation du Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Ce jury est composé de neuf chercheurs reconnus, cinq Français, dont trois académiciens, et quatre étrangers, choisis de manière à représenter au mieux l'ensemble du domaine des sciences humaines et sociales.

Raymond Boudon et Paolo Legrenzi (de gauche à droite), Prix Lévi-Strauss 2009, Grande salle des séances de l’Institut de France, 29 juin 2009
© Canal Académie


Le jury est présidé par l'académicien Raymond Boudon.

Membres :
- Raymond Boudon, membre de l’Académie des Sciences morales et politiques et Professeur émérite de sociologie de l’Université Paris IV-Sorbonne
- Mireille Delmas-Marty, membre de l’Académie des Sciences morales et politiques et Professeur au Collège de France, titulaire de la chaire d'Études juridiques comparatives et internationalisation du droit.
- Philippe Descola, Professeur au Collège de France, titulaire de la chaire d’Anthropologie de la Nature
- Willem Frijhoff, Professeur honoraire d’Histoire moderne à l’Université libre d’Amsterdam, membre de l’Académie royale des Arts et des Sciences des Pays-Bas
- Roger Guesnerie, Professeur au Collège de France, titulaire de la chaire Théorie économique et organisation sociale
- Paolo Legrenzi, Professeur de Psychologie cognitive à l’Université Iuav de Venise, directeur de l’École des Études avancées de la Fondation de Venise
- Jean-Luc Marion, membre de l’Académie française, Professeur à l’Université Paris IV-Sorbonne et à l’Université de Chicago
- Helga Nowotny, vice-Présidente de l’European Research Council (ERC), Professeur émérite de l’Institut fédéral suisse de Technologie de Zurich
- Ezra Suleiman, Professeur de Sciences politiques à l’Université de Princeton

Cette remise de prix a revêtu l'aspect d'une cérémonie solennelle, ouverte par Jean-Claude Casanova, président de l'Académie pour l'année 2009, qui a ensuite donné la parole à Raymond Boudon, président du jury. La laudatio du lauréat, Dan Sperber, a été assurée par Paolo Legrenzi, membre du jury. Puis la ministre Valérie Pécresse a remis ce prix au lauréat qui a prononcé un discours de remerciements.

Le Français Dan Sperber premier lauréat du prix Claude Lévi-Strauss
est un chercheur en sciences sociales et cognitives âgé de 67 ans. Il est actuellement directeur de recherche émérite au CNRS. Il a développé une conception naturaliste de la culture sous le nom d'épidémiologie des représentations. Avec Deirdre Wilson de l'Université de Londres, ensemble, ils ont développé une conception cognitive de la communication sous le nom de Théorie de la pertinence.

Parmi ses livres :

- Le Structuralisme en anthropologie, Seuil, 1968/1973
- Le Symbolisme en général, Hermann, 1974
- Le Savoir des anthropologues, Hermann, 1982
- La Contagion des Idées, Odile Jacob 1996

Dan Sperber co-auteur, avec Deirdre Wilson de l'Université de Londres :

- La Pertinence, Communication et Cognition, Minuit , 1989, Seconde Edition révisée en anglais: Relevance: Communication and Cognition Second Edition, Blackwell,1995
- Relevance and meaning, Cambridge UP, à paraître en 2010.

En savoir plus

- Site Internet de Dan Sperber
- Site Internet du prix Claude Lévi-Strauss
- Académie des sciences morales et politiques
- Académie française

Cela peut vous intéresser