La place Stanislas à Nancy

Avec Anne Muratori-Philip, historienne, correspondant de l’Académie des sciences morales et politiques
Avec Hélène Renard
journaliste

À l’occasion du deux cent cinquantième anniversaire de l’inauguration de la place Royale de Nancy, devenue place Stanislas, Canal Académie reçoit Anne Muratori-Philip, correspondant de l’Académie des sciences morales et politiques.

Émission proposée par : Hélène Renard
Référence : pdm023
Télécharger l’émission (11.24 Mo)
00:00 00:00

Anne Muratori-Philip a été grand reporter au « Figaro » et critique au « Figaro Littéraire », historienne, elle a publié Une vie du roi Stanislas qui fait autorité. Elle nous parle d'Emmanuel Héré de Corny à qui l'on doit un ensemble harmonieux et d'une rare élégance.

La place Stanislas de Nancy, classée patrimoine mondial.

Les façades des immeubles sont ornées de balcons en fer forgé et la place est entourée d'une grille crées par l'artiste-artisan choisi par Heré, Jean Lamour. Heré a également embelli de bosquets et de pavillons le château de Lunéville où Stanislas tenait une cour européenne. On lui doit aussi la triade de la place Royale, la place de la Carrière et la place de l'Alliance. Toutes sont ornées de grilles de fer forgé noir et doré et de fontaines. La place Stanislas, inaugurée en 1755, est classée au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1983.

En savoir plus sur :
- la place Stanislas avec le site Internet de l'office du tourisme de Nancy

Cela peut vous intéresser