Récamier, trompe l’œil, bas-relief...

Entente Cordiale, la rubrique des mots français dans la langue anglaise, par David Gaillardon
Avec David Gaillardon
journaliste

Dans cette chronique "Entente Cordiale", David Gaillardon nous propose de revisiter le vocabulaire français utilisé quotidiennement outre-Manche. Cette émission vous propose de faire le point sur le champ lexical de l’architecture d’intérieur et de la décoration.

Émission proposée par : David Gaillardon
Référence : mots321
Télécharger l’émission (7.37 Mo)
00:00 00:00

_ Depuis 1066 et l’invasion d’Albion par Guillaume le Conquérant, la langue française n’a cessé d’enrichir le vocabulaire outre-Manche. Laissant de côté ce qui est propre au normand ou au vieux français, David Gaillardon s’est attaché à présenter, de manière thématique, des mots qui, tout ayant gardé l’orthographe et la prononciation françaises, n’en sont pas moins devenus des incontournables de la langue anglaise.

Débusqués dans la presse quotidienne ou magazine, en Grande-Bretagne mais aussi aux Etats-Unis, ces mots abondent dans les univers les plus divers : diplomatie, architecture, cuisine, cinéma, politesse, etc.

Pour cette première rubrique, le journaliste David Gaillardon nous propose de commencer ce véritable « glossaire du français d’Angleterre » en abordant l’architecture d’intérieur et la décoration…

Au sommaire, des mots tels que : guéridon, bonheur du jour, commode, secrétaire, bergère, torchère, récamier, applique, décor, faux marbre, moulage, nature morte, parquet, passementerie, pâte de verre, plissé, trompe l’œil, velours, torsades, toile, toile de jouy, objet, objet d’art, cloisonné, papier mâché, papier collé, cire perdue, repoussé, pot pourri, bas-relief… replacés dans leur contexte, à travers des exemples fournis par le Sunday Times, le Daily Telegraph, Vanity Fair ou des romans de Jane Austen et Orhan Pamuk...

Cela peut vous intéresser