Petite histoire des commémorations

Entretien avec Rémi Dalisson
00:00 00:00

C’est la Révolution française qui inaugure une politique active en matière de commémorations. À partir de 1790, certaines dates s’imposent dans le calendrier collectif. Elles doivent contribuer à la formation du citoyen par la création de nouvelles références symboliques, en concurrence avec le rythme des fêtes de l’année liturgique. Quels sont les premiers événements retenus ? Comment cette pratique s’est-elle déployée au fil du temps pour connaître son âge d’or sous la IIIe République ? Aujourd’hui, qu’est-ce que les évolutions mémorielles disent de notre société ? Nous allons aborder toutes ces questions avec Rémi Dalisson, professeur à l’Université de Rouen et spécialiste des commémorations.

Pour aller plus loin : Célébrer la nation, les fêtes nationales en France depuis 1789, Rémi Dalisson, éditions du Nouveau Monde, 2009. 

Cela peut vous intéresser