Les statues de la discorde

Un débat contemporain en place publique

Le 5 septembre 2021, la mairie de Mexico a annoncé qu’elle allait remplacer la statue de Christophe Colomb par un monument dédié aux femmes indigènes. Ailleurs, les effigies de Colbert, de Lincoln ou de Cecil Rhodes inspirent des actes iconoclastes. Les personnages liés à l’histoire de l’esclavage ou de la colonisation sont tombés en disgrâce. Hier, on pouvait leur rendre hommage en leur offrant une place de choix dans l’espace public. Aujourd’hui, leur présence suscite le débat voire l’opprobre. Jacqueline Lalouette, professeur émérite de l’Université Lille 3, s’empare de ce sujet d’actualité dans Les statues de la discorde. Elle le replace dans la longue histoire des destructions avant d’envisager des alternatives possibles.

00:00 00:00

Ouvrages associés

Les statues de la discorde

Un peuple de statues

Cela peut vous intéresser