3/4 : Quand Salammbô enflamme les imaginaires

Une inspiration pour les artistes et archéologues

« C’était à Mégara, faubourg de Carthage, dans les jardins d’Hamilcar… » Ainsi commence l’histoire de Salammbô, publié par Flaubert en 1862. Ce roman se déroule dans l’Orient ancien, au cœur de la civilisation punique. Il a pour héroïne une prêtresse qui voue un culte à la déesse de la lune. Dès sa parution, ce récit enflamme les imaginaires occidentaux. Il fascine par ses couleurs, ses fureurs et ses amours impossibles. Flaubert a créé un mirage qui va inspirer les artistes mais aussi stimuler les archéologues. C’est le sujet de l’exposition qui se trouve au MUCEM, après une première étape au musée des beaux-arts de Rouen. Sylvain Amic, directeur des musées métropolitains de Rouen, revient sur cette extraordinaire fertilité.

00:00 00:00
Victor Prouvé, reliure pour Salammbô, 1893. Reliure, cuirs incisés, pyrogravés et dorés, émaux.<br /> Musée de l’école de Nancy © Nancy, musée de l’école de Nancy / Studio Image<br />

Salammbô : Fureur ! Passion !  Élephants !
Exposition jusqu'au 7 février 2022 au MUCEM (Marseille)
En savoir plus

Cette exposition a déjà été présentée au musée des Beaux-arts de Rouen. Elle ira ensuite au musée du Bardo, en Tunisie.

Ouvrages associés

Salammbô, Catalogue de l'exposition

Cela peut vous intéresser