Sophocle est-il entré à la villa Kérylos ?

Par Jacques Jouanna de l’Académie des inscriptions et belles-lettres
Avec Marianne Durand-Lacaze
journaliste

Jacques Jouanna, membre de l’Académie des inscriptions et belles lettres, nous détaille le mobilier de la Villa Kérylos, propriété de l’Institut de France. Cette communication intervient dans le cadre d’un colloque consacré aux frères Reinach, qui avait lieu en juin 2007 à l’Institut ; famille à laquelle appartenait le domaine.

Émission proposée par : Marianne Durand-Lacaze
Référence : col248
Télécharger l’émission (18.63 Mo)
00:00 00:00

_ Pour la première fois fut rendu hommage, en un même colloque, aux trois frères Reinach, Joseph, Salomon et Théodore. Trois érudits du XIXe siècle. Issus d'une famille juive de Francfort, installée à Paris dans les années 1840, les frères Reinach, surnommés «Les frères je sais tout» sont représentatifs de l'élite intellectuelle et politique sous la Troisième République.

Jacques Jouanna membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres

Au cours de sa communication, l'académicien Jacques Jouanna s'interroge sur le mobilier de la villa habitée par Théodore Reinach et tout particulièrement sur une statue placée à l'entrée, un moulage de la statue bien connue du musée de Latran, représentant probablement Sophocle. Mais s'agit-il réellement du tragédien grec ? Théodore Reinach lui-même participa à la polémique.
Jacques Jouanna retrace l'histoire de cette vive querelle entre savants allemands et français, à partir des articles publiés à l'époque. Théodore Reinach voyait dans la statue dite de Sophocle, le portrait de Solon qui aurait été sculptée par le père de Praxitèle. Laquelle des deux thèses est la plus convaincante?

Les frères Reinach : Joseph, Salomon et Théodore

Théodore Reinach (1860-1928), le benjamin, fut historien, archéologue, papyrologue, numismate, musicologue, Professeur de numismatique au Collège de France (1924) et député de Savoie (1906-1914). Comme ses frères, il partagea sa vie entre l'érudition, la science et la politique.

Théodore Reinach publia et fut surtout connu comme directeur du musée de Saint-Germain-en Laye. Il fut membre libre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres à partir de 1909.

La galerie des Antiques à la villa Kérylos
©culturespaces 2005


En seconde noce, il épousa Fanny Thérèse Khann dont il eu quatre enfants. La famille s'installa sur la côte d'Azur, à Beaulieu-sur-Mer, près de la villa Ephrussi de Rothschild où habite le cousin de madame Reinach. Il y fit construire, par son ami l'architecte Emmanuel Pontremoli, la villa Kérylos à l'image des palais de la Grèce antique et légua ce joyau architectural, à sa mort, à l'Institut de France.

La villa Kérylos à Beaulieu-sur-Mer


|En savoir plus sur :|

- L'helléniste Jacques Jouanna, membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres depuis 1997 et président en 2006.
- La villa Kérylos - Institut de France
- Visiter la villa Kérylos

Écoutez :
- La première partie du colloque Les Reinach et l’Ecole française d’Athènes, avec Dominique Mulliez, directeur de l’Ecole française d’Athènes
- L'émission Les frères Reinach, trois savants de la Troisième République enregistrée en studio en compagnie de Michel Espagne, directeur de recherche au CNRS

Cela peut vous intéresser