Laurent Naouri dans Les Fées de Richard Wagner au Théâtre du Châtelet

Un opéra de jeunesse de Wagner en création française
Avec Marianne Durand-Lacaze
journaliste

A quelques jours de la première représentation de l’opéra de Wagner Les Fées, en création française au Théâtre du Châtelet, le chanteur lyrique Laurent Naouri qui interprète Gernot, livre ses impressions sur cette œuvre présentée à Paris, entre le 27 mars et le 9 avril 2009. La direction musicale a été confiée à Marc Minkowski et la mise en scène à Emilio Sagi. Un opéra peu connu, jamais joué en France, d’une débordante énergie musicale : une histoire de fées, d’amour et d’immortalité composée par un jeune homme de 20 ans en 1833, Wagner.

Émission proposée par : Marianne Durand-Lacaze
Référence : carr569
Télécharger l’émission (12.17 Mo)
00:00 00:00

_

Laurent Naouri

Die Feen, Les Fées, le deuxième essai de Wagner dans le domaine lyrique et son premier opéra, est inspiré d'un conte de Carlo Gozzi, La Dona Serpente. L'œuvre n'a jamais été vue en France. Elle fut présentée à Munich en 1888, cinq ans après la mort du compositeur. Le directeur du Théâtre du Châtelet, Jean-Luc Choplin a voulu «une touche pop» toute en élégance et modernité pour ce spectacle dont il a confié la mise en scène à Emilio Sagi et la direction musicale à Marc Minkowski qui conduit l'orchestre et le chœur des Musiciens du Louvre-Grenoble. Le public est invité à découvrir cette œuvre de jeunesse du grand compositeur, une œuvre mineure qui porte pourtant en elle, un lyrisme bouillonnant.
Richard Wagner s'empare du monde de l'opéra et se passionne pour le thème des fées, de la magie, des rêveries, un univers tout à fait adapté à la tradition des grandes fééries du Châtelet.

Dans cette interview, le baryton Laurent Naouri livre ses impressions sur cette musique de Wagner peu connue et nous présente le rôle de Gernot qu'il interprète dans cet opéra, un rôle que le chanteur a visiblement apprécié. Gernot est le serviteur du prince Arindal qui est amoureux de la fée Ada qui devrait renoncer par amour à l'immortalité, tel est le début de cette histoire.

Les Fées de Richard Wagner, au Théâtre du Châtelet 2009, costume de Jesus Ruiz
Copyrighted Work - Jesus Ruiz


Pour en savoir plus

- |http://www.chatelet-theatre.com/2008-2009/index.php>

Cela peut vous intéresser