L’Abbaye de Saint-Denis au Moyen Âge

avec Alain Erlande-Brandenburg, conservateur du patrimoine
Avec Annie Regond
journaliste

Alain Erlande-Brandenburg, conservateur général honoraire du patrimoine nous raconte l’histoire de l’abbaye de Saint-Denis bâtie par le Roi Pépin, l’abbé Suger, l’abbé Eudes.

Émission proposée par : Annie Regond
Référence : carr022
Télécharger l’émission (19.54 Mo)
00:00 00:00

L'abbaye de Saint-Denis fut construite au VIIe siècle par Dagobert Ier. Celui-ci la fit élever à l'endroit où, d'après la tradition, furent inhumés saint Denis, le premier évêque de Paris, et ses deux compagnons, le prêtre Rusticus et le diacre Eleuthère, après avoir été décapités à Montmartre.

Portrait de<br /> Dagobert 1<sup>er<\/sup>

C'est grâce au roi Dagobert que Saint-Denis devient une abbaye royale. Dagobert lui accorde en effet une indépendance par rapport à l'évêque de Paris, une foire franche, des privilèges fiscaux, et, surtout, le privilège d'accueillir sa tombe. Ainsi naît la nécropole royale qui abritera ensuite presque tous les rois de France - on y remarque les mausolées de Louis XII, d'Anne de Bretagne, de François Ier et de Henri II.

Pour en savoir plus :

- Médiathèque de Canal Académie :
émission : L'abbaye de Saint-Denis de la Renaissance à la Révolution française
émission : L'abbaye de Saint-Denis de 1814 à nos jours

- Suger (1081-1151), abbé de Saint-Denis

Alain Erlande-Brandenburg
Basilique de Saint-Denis. Sa restauration fut confiée au XIXe siècle à Viollet-le-Duc, qui la remania pour lui donner son aspect actuel
© Office du tourisme de Saint-Denis.

Cela peut vous intéresser