Les quatre parties du monde : histoire d’une mondialisation

Livre primé par l’Académie des sciences morales et politiques
Avec Hélène Renard
journaliste

L’historienne Anne Muratori-Philip, correspondante de l’Académie des sciences morales et politiques, présente l’ouvrage de Serge Gruzinski "Les quatre parties du monde : histoire d’une mondialisation’’.

Émission proposée par : Hélène Renard
Référence : pag082
Télécharger l’émission (8.87 Mo)
00:00 00:00

_ Serge Gruzinski , Les quatre parties du monde : histoire d'une mondialisation, éditions La Martinière (19 mars 2004)

L'auteur retrace l'histoire de la mondialisation ibérique entre les années 1580 et 1640, période qui porte sur la génération qui a succédée aux conquistatordes et à l'apogée de l'empire ibérique. Nous sommes face à une confrontation entre opprimeur et opprimé avec un monde intermédiaire qui n'est plus parfaitement espagnol et qui n'est pas encore latino-américain. C'est l'univers des ''passeurs'' qui assurent la jonction entre le monde ibérique et le monde indigène. Mais pour Serge Gruzinski, même si les passeurs ont joué un rôle important, la pensée occidentale prend quand même sur les cultures ancestrales des indiens.

Serge Gruzinski

Directeur de recherche au CNRS et directeur d'études à l'Ecole pratique des hautes études en sciences sociales, Serge Gruzinski a reçu le prix Auguste Gérard pour cette Histoire de la mondialisation.

Cela peut vous intéresser