Sébastien Balibar, un physicien mélomane

Autour du concerto en ré mineur de Jean-Sébastien Bach
Sébastien BALIBAR
Avec Sébastien BALIBAR
Membre de l'Académie des sciences

C’est l’histoire d’un concert, ou plutôt d’un concerto, que le narrateur s’est mis en tête de jouer en public, pour ses amis. Le moment venu, la gorge se noue, les doigts se crispent, le dos se tend… Sueurs et angoisse… Il faut bien commencer. Le pianiste amateur se lance dans la musique de Bach comme dans une course de fond. Il doit tenir les trois mouvements, soutenu par les cordes. Les notes se succèdent et les souvenirs affluent. Ils évoquent d’autres interprétations, ils convoquent aussi les disparus. Cette histoire, c’est celle que nous raconte Sébastien Balibar dans L’Enfant et le Concerto, car ce physicien, membre de l’Académie des sciences, est aussi musicien.

 

00:00 00:00
Portrait de Sébastien Balibar, ©FP

Cela peut vous intéresser