L’identité de l’Europe

Entretien avec Chantal Delsol, professeur de philosophie, membre de l’Académie des sciences morales et politiques.
Chantal DELSOL
Avec Chantal DELSOL
Membre de l'Académie des sciences morales et politiques

« À trop sacrifier à un esprit critique qui faisait, avec son originalité, sa légitimité, l’Europe est victime de ses propres démons. Après avoir cru être tout, et pour cela se détestant elle-même, elle croit maintenant n’être rien », écrivait Chantal Delsol en introduction d’un ouvrage collectif consacré à l’identité de l’Europe, publié voici quelques années. Dans l’entretien inédit qu’elle a accordé à Canal Académie, elle revient sur cette étrange propension au déni de soi qui caractérise le Vieux Continent à l’aube d’un siècle où, en revanche, d’autres civilisations se redécouvrent et s’affirment. Et si, pour relever les défis de la mondialisation, l’Europe devait se réconcilier avec elle-même ?

00:00 00:00

Cela peut vous intéresser