Les Pouillés, une source pour connaître l’ancienne France

Entretien avec Jacques Verger
Jacques VERGER
Avec Jacques VERGER
Membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres

Presque 120 ans après son coup d’envoi, une grande aventure savante vient enfin de toucher au but. De quoi s’agit-il  ? En 1903, l’Académie des inscriptions et belles-lettres se lançait dans l’édition des documents comptables qui permettent de dresser la liste des possessions ecclésiastiques médiévales. Ces relevés s’appellent des Pouillés. Ils constituent un matériau précieux pour l’historien. Leur publication a nécessité un immense travail. Au fil des volumes, la collection a grandi pour finir par couvrir l’ensemble du territoire français. Le dernier tome est paru l’année dernière sur la province de Bordeaux. C’est le médiéviste Jacques Verger qui a dirigé la phase finale de ce vaste projet éditorial. Il nous aide à prendre la mesure de l’événement.

00:00 00:00

Recueil des Historiens de la France, Pouillés - Tome XI : Province de Bordeaux, Paris, Académie des inscriptions et belles-lettres, 2020. Préparés par J. de Font-Réaulx † , correspondant de l’Académie, et A.-M. Legras, publiés sous la direction de Ch.-Ed. Perrin † , M. François †, J. Favier † et J. Verger, membres de l’AIBL, par Y.-H. Le Maresquier-Kesteloot † , auxiliaire de l’Académie, avec le concours de P.-H. Billy, chargé de recherche au CNRS.

Présentation de la collection sur le site de l’Académie des inscriptions et belles-lettres : Recueil des Historiens de la France, Pouillés - Tome XI : Province de Bordeaux - (aibl.fr)

Présentation sur le site de l’éditeur : Peeters Publishers Leuven (peeters-leuven.be)

Cela peut vous intéresser