« Les 10 préjugés qui nous mènent au désastre économique et financier »

Jacques de Larosière décrypte les causes de la crise de 2007… pour éviter sa réédition.
Jacques de LAROSIÈRE
Avec Jacques de LAROSIÈRE
Membre de l'Académie des sciences morales et politiques

« Plus on émet de monnaie, plus cela favorise la croissance », « L’abondance de la liquidité internationale est toujours une bonne chose », « Des taux d’intérêts nuls, voire négatifs facilitent le financement de l’économie », « L’endettement public ne constitue pas un problème majeur »… Dans son dernier ouvrage, Jacques de Larosière, ancien gouverneur de la Banque de France et membre de l’Académie des sciences morales et politiques examine « les dix préjugés qui nous mènent au désastre économique et financier » (Éditions Odile Jacob, novembre 2018). Convaincu que la crise de 2007 trouve son origine dans des raisonnements biaisés, il s’attache à les réfuter, faute de quoi les mêmes causes risquent de produire demain les mêmes effets…

00:00 00:00

Cela peut vous intéresser