La découverte du « mouvement brownien » : une aventure scientifique au carrefour de la physique et des mathématiques.

Entretien avec le professeur Jean-Pierre Kahane, mathématicien, membre de l’Académie des sciences.
Jean-Pierre KAHANE
Avec Jean-Pierre KAHANE
Membre de l'Académie des sciences

L’histoire que nous conte Jean-Pierre Kahane démarre lorsque Richard Brown, un grand botaniste écossais du début du XIXe siècle observe le mouvement irrégulier et incessant de particules de pollen en suspension dans l’eau. Elle se poursuit au siècle suivant par l’intervention des plus grands physiciens et mathématiciens – tels Einstein, Perrin, Wiener et Levy - avant de donner une impulsion sans précédent au calcul de probabilités et aux mathématiques financières. Mais, prévient Jean-Pierre Kahane, il ne s’agit pas là d’un épilogue. L’histoire du mouvement brownien n’est pas close et les prochains chapitres sont déjà en cours d’écriture...

00:00 00:00
Jean-Pierre Kahane

Cela peut vous intéresser