Haro sur le corbeau !

Histoire culturelle d’un oiseau réprouvé
Michel PASTOUREAU
Avec Michel PASTOUREAU
Correspondant

Michel Pastoureau sur ses livres penché, traquait d’un oiseau les images. C’est le corbeau qui l’aurait embauché pour un vol à travers les âges… Hé bonjour, vous l’avez compris, nous sommes en compagnie du grand spécialiste de la symbolique des animaux. Il vient de doter son bestiaire d’un nouveau spécimen, le corbeau. Ce volatile au noir plumage était vénéré par les peuples d’Europe du Nord. Il a perdu de son prestige avec le christianisme pour devenir une bête impure et diabolique. Cette histoire se poursuit sur deux millénaires jusqu’aux oiseaux terrifiants d’Alfred Hitchcock. Aujourd’hui, le corbeau pourrait bien prendre sa revanche grâce à son intelligence extraordinaire. Michel Pastoureau est correspondant de l’Académie des inscriptions et belles-lettres.

Émission proposée par : Priscille de Lassus
Référence : afel701
Télécharger l’émission (87.83 Mo)
00:00 00:00
Sébastien Brant, La Nef des folz du monde, 1497, Paris, BnF, Réserve des livres rares, Vélins 607, folio 25.
Felix Braquemont, Le Corbeau, gravure à l’eau forte, 1864, Genève, Musée d’art et d’histoire.
Jules Renard, Jeanne Leroy-Allais et Benjamin Rabier, Le Roman de Renart, 1906, Paris, BnF.

Cela peut vous intéresser