Carnets d’étonnements et d’impressions autour de l’exposition « Héritage immortel »

Entretien avec Jean Anguera, Claude Abeille et Didier Bernheim, membres de l’Académie des beaux-arts
Jean ANGUERA
Avec Jean ANGUERA
Membre de l'Académie des beaux-arts

Au début de l’été 2019, le Musée national d’art de Chine a organisé l’exposition « Héritage immortel » présentant au public chinois une sélection d’œuvres des sculpteurs Claude Abeille, Jean Anguera, Jean Cardot, Antoine Poncet et Brigitte Terziev, membres de l’Académie des beaux-arts. Pour évoquer cette manifestation illustrant le dynamisme des liens noués entre l’Académie et les institutions culturelles chinoises, nous avons reçu Jean Anguera, Claude Abeille ainsi que Didier Bernheim, délégué de l’Académie pour les relations avec la Chine, qui ont fait le déplacement pour l’inauguration de l’exposition. Leur libre conversation ne se limite toutefois pas à cet événement. Il prend la forme d’un véritable carnet d’étonnements et d’impressions au fil duquel il est question de l’œuvre du sculpteur Wu Weishan, de la curiosité du public chinois pour l’art, de la volonté des artistes chinois de concilier ouverture au monde et préservation de leur singularité, et bien d’autres sujets encore…

00:00 00:00

© Namoc

Datong © Jean Anguera & Didier Bernheim

Datong © Didier Bernheim

Héritage immortel © Namoc

Cela peut vous intéresser