Adolphe Godin de Lepinay, « l’homme oublié du Canal de Panama »

Entretien avec Bernard Meunier, membre de l’Académie des sciences
Bernard MEUNIER
Avec Bernard MEUNIER
Membre de l'Académie des sciences

Dans la mémoire française, le canal de Panama reste associé à un gigantesque ratage et surtout à un scandale politico-financier qui ruina les épargnants français et faillit même emporter la IIIe République. Or, comme le révèle Bernard Meunier, membre de l’Académie des sciences, cet immense gâchis aurait pu être évité si, dès le démarrage du chantier, les promoteurs du projet avaient retenu la solution technique du barrage à écluses qu’adopteront finalement les Américains et qui avait été proposée dès le début par un ingénieur français aussi discret que brillant : Adolphe Godin de Lepinay. En retraçant le parcours professionnel de celui-ci, l’auteur ne rend pas seulement justice à « l’homme oublié du Canal de Panama » (CNRS Éditions, 2018), il ressuscite tout une époque, portant son regard sur « la France de la seconde moitié du XIXe siècle, celle du développement des chemins de fer, des infrastructures, de l’industrie, de la période encore heureuse de l’expansion européenne, avant que ce continent ne sombre dans la folie des deux guerres mondiales ».

00:00 00:00

Cela peut vous intéresser