À la table des diplomates : cinq siècles d’histoire de France à travers ses grands repas

Entretien avec Jean-Pierre Babelon, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres
Jean-Pierre BABELON
Avec Jean-Pierre BABELON
Membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres
00:00 00:00

De 1520 à 2015, de François 1er à François Hollande, la France a reçu à sa table les grands de ce monde : les Médicis, Philippe IV d’Espagne, le Tsar Nicolas II, Wilson, Churchill, Khrouchtchev, Kennedy, Adenauer, le Shah d’Iran, Arafat, la reine Elizabeth II et bien d’autres encore. Ce sont ces banquets et repas d’exception, leurs menus et leurs enjeux que restitue un récent ouvrage collectif publié sous la direction de Laurent Stefanini, ancien chef du protocole de l’Elysée, et auquel ont notamment contribué Hélène Carrère d’Encausse, secrétaire perpétuel de l’Académie française, et Jean-Pierre Babelon, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres. À travers ll’ évocation de ces moments exceptionnels, on suit certes l’évolution des rapports de forces entre puissances. Mais on saisit surtout la belle constance avec laquelle la France, ses dirigeants, ses diplomates et ses cuisiniers se sont attachés, par-delà les tourments de l’histoire, les changements de régimes, les guerres perdues ou gagnées, à façonner un art unique de recevoir et de régaler ses hôtes. Parce que le rayonnement d’une nation dépend aussi du raffinement de sa cuisine !

Cela peut vous intéresser