Les conduites addictives aux substances psychoactives chez les adolescents

Par Jean-Pierre Goullé, membre de l’Académie nationale de médecine et de l’Académie nationale de pharmacie

Une conduite addictive est un comportement répétitif, incoercible et nuisible à la santé. En raison de la maturation cérébrale qui ne s’achève que vers vingt-cinq ans, l’adolescence constitue une période critique au cours de laquelle les individus sont particulièrement vulnérables. La maturation des circuits responsables du contrôleur inhibiteur intervenant à un âge avancé, la précocité du premier usage constitue un facteur majeur de prédisposition à l’addiction aux drogues. Jean-Pierre Goullé met en lumière l’évolution des pratiques (tabac, alcool, cannabis). Il explique que le cannabis constitue désormais le produit le plus fréquemment à l’origine d’une consultation dans les filières de soins dédiées aux drogues. Les centres ont accru leur activité de 55 % entre 2010 et 2016, passant de 38 000 à 59 000 patients.

00:00 00:00

Cela peut vous intéresser