J’ai fait un rêve, Adémar de Barros

Lecture par Robert Werner
Robert WERNER
Avec Robert WERNER
Correspondant
00:00 00:00

J’ai fait un rêve.
Je cheminais sur une plage, côte à côte avec le Seigneur.
Nos pas se dessinaient sur le sable,
laissant une double empreinte
la mienne et celle du Seigneur.
Je me suis arrêté pour regarder en arrière;
et en certains points
au lieu de deux empreintes,
il n’y en avait qu’une.
Les points d’empreintes uniques correspondaient
aux jours les plus sombres de mon existence :
jours d’angoisse, jours d’égoïsme ou de mauvaise humeur,
jours d’épreuves et de doute.
Alors, me retournant vers le Seigneur, je lui dis:
N’avais-tu pas promis d’être avec nous chaque jour?
Pourquoi m’as-tu laissé seul aux pires moments de ma vie,
aux jours où j’aurais eu tant besoin de toi?
Et le Seigneur m’a répondu :
Mon enfant,
Les jours où tu ne vois qu’une trace
sont les jours où je t’ai porté.

Ademar de Barros

Cela peut vous intéresser