De soy-même, un poème de Clément Marot

Lecture par Robert Werner
Robert WERNER
Avec Robert WERNER
Correspondant
00:00 00:00

Robert Werner, correspondant de l’Académie des beaux-arts, lit cette semaine De soy-même, poème dans lequel Clément Marot (1496-1544) souligne avec mélancolie qu’une vie ne saurait suffire à rassasier son goût de l’amour, son “seul maître”.

Cela peut vous intéresser