Une poche d’air dans un circuit d’eau : modèles mathématiques et simulation numérique

Par Charles Demay, lauréat du prix Paul Caseau 2018, décerné sur proposition de l'Académie des sciences

Chaque année, le prix Paul Caseau récompense trois thèses de doctorat scientifiques dans le cadre du programme « Science et enseignement » développé par EDF, l’Institut de France, l’Académie des sciences et l’Académies des technologies. Charles Demay, ingénieur-chercheur chez EDF, a été primé dans le domaine de la modélisation et de la simulation numérique pour ses travaux sur l’écoulement de l’air et de l’eau dans les circuits hydrauliques. Qu’advient-il des poches d’air qui se forment dans les conduites d’eau des centrales nucléaires et hydrauliques ou des installations pétrolières ? Charles Demay présente les étapes qu’il a suivies : la modélisation mathématique puis la simulation numérique et enfin les tests expérimentaux. Ses recherches ont permis de valider des modèles pour différentes configurations eau-air dans les circuits étudiés, qui pourront à l’avenir être employés dans l’industrie.

00:00 00:00

Cela peut vous intéresser