Trouble de la motivation et maladies psychiatriques : des modèles computationnels pour un traitement personnalisé

Par Mathias Pessiglione, lauréat du prix Philippe & Maria Halphen 2020 décerné sur proposition de l’Académie des sciences
00:00 00:00

L’apathie, l’impulsivité et la procrastination sont des troubles de la motivation que chacun peut rencontrer, et qui dans leur forme pathologique sont fréquents dans les maladies psychiatriques comme la dépression et la schizophrénie. Grâce au développement des neurosciences, les chercheurs connaissent mieux désormais les différents mécanismes cérébraux qui peuvent conduire à ces troubles. Sur cette base, Mathias Pessiglione développe des tests diagnostiques d’un genre nouveau : articulés à des modèles mathématiques, ils permettent d’identifier les circuits dysfonctionnels à l’origine des troubles et donc de potentielles cibles thérapeutiques. À la clé, la perspective d’une personnalisation accrue des traitements pour les patients atteints de maladies psychiatriques.

Pour aller plus loin : 

Page de l’équipe « Motivation, cerveau et comportement » co-dirigée par Mathias Pessiglione à l’Institut du cerveau (ICM) 

Présentation du lauréat sur le site de la fondation Philippe & Maria Halphen 

Paru en mars 2021 : Mathias Pessiglione, Les Vacances de Momo Sapiens. Notre cerveau, entre raison et déraison, Odile Jacob.

 

© Julien Daniel - MYOP

Cela peut vous intéresser