Marie Moutier-Bitan : la Shoah dans les territoires soviétiques

Redonner une identité aux victimes du nazisme : tel est le projet de l’historienne Marie Moutier-Bitan, qui retrace l’extermination des Juifs dans l’Union soviétique occupée. Celle-ci commença dès le premier jour de l’opération Barbarossa en 1941, et supprima plus de 2 millions de Juifs en Ukraine, Russie et Biélorussie notamment. Les lieux d’extermination apparaissent multiples sur ces territoires car les unités allemandes se déplaçaient jusqu’à leurs victimes, fusillées à proximité de leurs lieux de vie. La chercheuse est partie à la recherche de milliers de lettres, de journaux intimes et de témoignages tombés dans l’oubli, pour retracer une histoire « à hauteur d’homme ». 

Émission proposée par : Marie Cathelin
Référence : atp88.
Télécharger l’émission (15.43 Mo)
00:00 00:00
Marie Moutier-Bitan, historienne ©Passés / Composés

Marie Moutier-Bitan est la lauréate du Prix Histoire 2021 de la Fondation Stéphane Bern pour l'Histoire et le Patrimoine – Institut de France, qui a distingué son livre Les champs de la Shoah : L'extermination des Juifs en Union soviétique occupée. 1941-1944, aux éditions Passés Composés.

Zaslaw, Poland, Postwar, The path down which prisoners were taken to their deaths ; 78GO5 ; photographie conservée à Yad Vashem, Jerusalem<br />

Cela peut vous intéresser