L’école française au Vietnam de 1945 à 1975 : du colonial au diplomatique

Par Nguyen Thuy Phuong, lauréate du prix Louis Cros décerné par l’Académie des sciences morales et politiques

Dans le Vietnam actuel, les liens avec la France apparaissent ténus, malgré la longue durée de la période coloniale. Un certain nombre de Vietnamiens conservent toutefois un souvenir heureux de leur passage dans les lycées français, où ils ont trouvé une éducation jugée solide et enrichissante. Nguyen Thuy Phuong a étudié le fonctionnement de ces établissements au cours de la période troublée qui s’étend de 1945 à 1965. Elle montre comment la France maintenait alors sa présence dans la région au moyen des lycées français, y compris au Nord-Vietnam où le lycée Albert-Sarraut a fonctionné jusqu’en 1964. Après avoir servi de support à la mission civilisatrice coloniale, les écoles françaises sont ainsi apparues comme des outils de la diplomatie culturelle et du soft power français.

00:00 00:00
Une classe du lycée Chasseloup Laubat - Jean-Jacques Rousseau, à Saigon, en 1968-69. ©AEJJR

Pour aller plus loin

Nguyen Thuy Phuong, L’École française au Vietnam de 1945 à 1975. De la mission civilisatrice à la diplomatie culturelle, Paris, éditions Encrage, 2017.

Présentation de l’ouvrage par l’éditeur

Amicales de quelques anciens lycées français au Vietnam :

• Amicale des anciens élèves du lycée Chasseloup Laubat - Jean Jacques Rousseau (AEJJR)

http://aejjrsite.free.fr/

• Association des Anciens du Lycée Albert Sarraut

http://www.alasie.fr/index.html

• Amicale des anciens élèves du Lycée Blaise Pascal - Da Nang, Viet Nam

http://www.blaisepascaldanang.fr/spip/

Cela peut vous intéresser