La vie des textes : une histoire de disparition et de transmission

Pierre Chambert-Protat et Camille Gerzaguet, lauréats 2020 du prix Osiris décerné par l’Institut de France sur proposition de l’Académie des inscriptions et belles-lettres

Les deux lauréats du prix Osiris 2020 ont fait une découverte remarquable en relevant, dans un manuscrit produit à Lyon à l’époque carolingienne, la copie d’un texte jusqu’alors méconnu, rédigé en Anatolie au début du IVe siècle et intitulé Sur la Pâque. Cette lettre pastorale, œuvre d’un certain évêque Timothée, est le seul témoignage direct dont nous disposions sur les controverses entourant la signification de Pâques et le calcul de sa date, avant que le concile de Nicée ne la fixe en 325. Camille Gerzaguet et Pierre Chambert-Protat, éditeurs et traducteurs du document, dressent le tableau d’une période complexe pour les communautés chrétiennes dans leurs rapports avec l’administration romaine et les traditions juives. Experts en patristique, en codicologie et en d’autres disciplines qui rendent possible la connaissance de ces périodes anciennes, il parlent avec passion de l’histoire des textes et de leur transmission, de bibliothèque en bibliothèque, de langue en langue, au fil des siècles.

00:00 00:00

Pour aller plus loin :
Présentation de l’ouvrage par l’éditeur : https://sourceschretiennes.org/collection/SC-604

Cela peut vous intéresser