Jardins de cuivre, d’encre et de papier

Par Thomas Fouque, lauréat du prix Frédéric et Jean de Vernon décerné par l’Académie des beaux-arts

Pointe sèche, burin, manière noire, aquatinte, eau-forte : ces mots ouvrent les portes d’un univers, celui de la gravure. Thomas Fouque, artiste graveur et artisan d’art, travaille comme imprimeur en taille-douce aux ateliers Moret dans le cinquième arrondissement de Paris. Récompensé par l’Académie des beaux-arts pour ses représentations gravées de métamorphoses naturelles, formes éphémères suspendues dans le vide, il met également tout son talent à présenter au public le métier d’imprimeur d’art avec ses techniques séculaires, ses outils aux noms étranges et l’odeur des encres aux abords de l’atelier.

00:00 00:00

Pour aller plus loin :

L’œuvre de Thomas Fouque est présentée sur son site personnel : https://thomasfouque.com/

Le site des ateliers Moret : http://www.lesateliersmoret.fr/

Cela peut vous intéresser