Casanova, observateur des mœurs de son temps

Par Séverine Denieul, lauréate 2021 du prix La Bruyère de l’Académie française

Doit-on résumer la vie de Casanova à ses frasques amoureuses ? Dans son ouvrage tiré de sa thèse, Casanova. Le moraliste et ses masques, Séverine Denieul met en lumière une facette méconnue du célèbre aventurier vénitien. En analysant son autobiographie fleuve, Histoire de ma vie, ainsi que d’autres récits de sa production moins connus du grand public, la chercheuse brosse le portrait inattendu d’un homme savant, qui se plaît à étudier les hommes. À travers ses voyages, le chevalier de Seingalt réalise une fine analyse des mœurs de la société européenne du XVIIIe siècle. Non dénuée d’humour ni de désinvolture, son analyse des cultures européennes, et des différentes couches sociales de l’époque, demeure très pertinente. Elle vient nourrir les travaux de ses contemporains, tels que Voltaire ou Jean-Jacques Rousseau.

Émission proposée par : Maud Ternon
Référence : atp78
Télécharger l’émission (32.27 Mo)
00:00 00:00
Entrée de la place Saint-Marc, Canaletto, 1742-1744

Cela peut vous intéresser