Le droit et la conscience

par Dominique Fenouillet, Professeur de Droit

Dominique Fenouillet a cerné les rapports du droit et de la conscience dans sa communication du 14 avril 2008, devant les membres de l’Académie des sciences morales et politiques. Le droit consacre la liberté de conscience. Quel regard porte le droit sur la conscience morale ? Comment le juriste perçoit cette petite voix intérieure ?

Émission proposée par : Marianne Durand-Lacaze
Référence : es339
Télécharger l’émission (32.32 Mo)
00:00 00:00

_

Dominique Fenouillet, Professeur de Droit

Croire ou ne pas croire, pratiquer sa religion en toute liberté, choisir ses valeurs morales... Autant d'interrogations, de conflits parfois, qui posent l'inévitable question des limites à la liberté et celle de la difficile conciliation de l'individuel et du collectif. Le droit s'attache à la liberté de conscience. Il la consacre. Son expansion constante conduit le droit à protéger le sujet en affirmant le secret et la liberté de sa conscience. Il préserve le corps social contre les errements d'une conscience défaillante et se préoccupe de responsabilité.

Canal Académie vous propose d'écouter la retransmission de la communication de Dominique Fenouillet, Professeur de droit à l'Université de Paris-II.

Cela peut vous intéresser