L’histoire au péril des médias

par Jean-Louis Servan-Schreiber

Communication du journaliste Jean-Louis Servan-Schreiber présentée en Séance publique le 20 juin 2005.

00:00 00:00

Ne serions-nous pas voués à une mémoire historique de plus en plus courte ou fantasmatique ?

Jean-Louis Servan-Schreiber explique que les médias n’ont pas laissé l’histoire indemne. En même temps qu’il lui donnaient une vie jusqu’ici inimaginable, ils l’ont soumise à leurs contraintes et aux inévitables déformations qui en résultent. Ils n’ont plus pour objectif de servir l’histoire, mais de l’utiliser pour nourrir leur faim insatiable de spectaculaire et de dramatisation.

A propos de Jean-Louis Servan-Schreiber

carrière

Journaliste, Administrateur (1959-62) puis Directeur de la rédaction (1962-63) du journal les Echos
Adjoint du directeur général de l'Express (1964-68)
Président-directeur général de Technic-Union (1967-70)
Fondateur, Directeur (1967-70 et depuis 1973) de l'Expansion
Directeur général (1969) puis Président du directoire (1970-71) du groupe Express
Président-directeur général (1970-72) du Journal du Centre à Nevers et (1971-72) du Populaire du Centre à Limoges
Président-directeur général (1974-94) puis Président du conseil de surveillance (1994-99) de Groupe Expansion SA (l'Expansion, la Lettre de l'Expansion, l'Entreprise, la Vie financière)
Président du groupe de presse économique Eurexpansion (1989-93) et de la Vie économique à Casablanca (Maroc) (1994-97)
Gérant puis Président de Finev (société éditrice) et Directeur de la publication de Psychologies magazine (depuis 1997)
Producteur et Présentateur de Questionnaire sur TF1 (1973-81)
Présentateur de Psycho philo sur La Chaîne Info (LCI) (2000-01)
Professeur à l'université de Stanford (Etats-Unis) (1971-72)

Œuvres

- Le Pouvoir d'informer (1972)
- L'Entreprise à visage humain (1974)
- A mi-vie (1976)
- Questionnaire pour demain (1977)
- L'Art du Temps (1983)
- Le Retour du courage (1986)
- Le Métier de patron (1990)
- Le Nouvel art du temps (2000)
- Vivre content (2002)

Cela peut vous intéresser